DSC_0815
Dolphin1
Dolphin
Jo with dolphin

Dauphin à flancs blancs de l'Atlantique

Lagenorhynchus acutus

STATUT AU CANADA (ATLANTIQUE) : NON EN PÉRIL
DISTRIBUTION ET ABONDANCE

Le dauphin à flancs blancs de l’atlantique, aussi connu sous le nom de Lagénorhynque à flancs blancs, peut être observé l’été dans le golfe du Saint-Laurent. La population est estimée à 12 000 individus dans cette région (Kingsley and Reeves 1998). Le nombre total d’individus de la population mondiale est inconnu et varie grandement selon les années, mais cette espèce est considérée comme abondante et ne fait pas partie des espèces menacées pour le moment selon la liste rouge de l’UICN (Braulik 2019). À titre d’ordre de grandeur, on estimait la population de l’Atlantique Nord à 150 000 - 300 000 individus en 2004 (Kaschner 2004).

 

Cette espèce préfère les eaux tempérées froides et subpolaires de l’Atlantique Nord. Leur distribution inclut les côtes du Groenland et de l’Islande au Nord, les côtes de la Grande-Bretagne, de la France et des pays scandinaves à l’Est et, à l’Ouest, les côtes canadiennes de la Nouvelle-Écosse, de Terre-Neuve et du Labrador (Braulik 2019).

ÉCOLOGIE ET PHYSIOLOGIE

L’alimentation du dauphins à flancs blancs de l’Atlantique Nord-Ouest est composée principalement de petits poissons pélagiques comme le hareng (Clupea harengus) et le merlu argenté (Merluccius bilinearis), et de certaines espèces de calmars tel l’encornet rouge nordique (Illex illecebrosus), aussi connu sous le nom de calmar à courtes nageoires (Craddock et al. 2009). Leurs proies de prédilection varient par contre selon la saison et la localisation géographique. Par exemple, en hiver, proche des côtes américaines, les espèces principales chassées par les dauphins à flancs blancs, en plus du hareng, incluent la pieuvre boréale (Bathypolypus bairdii) et l’aiglefin (Melanogrammus aeglefinus) (NOAA 2015).

 

Concernant la reproduction, les femelles atteignent la maturité sexuelle entre 6 et 12 ans, à une longueur de 2,1 m environ, et les mâles entre 7 et 11 ans, à une longueur d’environ 2,3 m. La gestation dure en moyenne 11 mois, et les mises-bas ont lieu généralement l’été, entre mai et septembre. Les petits mesurent à la naissance environ 1,2 m de long et ont un poids autour de 25 kg. La lactation dure en moyenne 18 mois. La plupart des femelles mettent bas tous les deux ans, mais il arrive que certaines femelles se reproduisent chaque année. (Cipriano 2018)

 

Les mâles peuvent atteindre 2,7 m et 230 kg et les femelles 2,5 m et 180 kg. Leur espérance de vie peut aller jusqu’à 22 et 27 ans respectivement.

 
COMPORTEMENT

Les dauphins sont des espèces très grégaires et nagent en groupe serré de plusieurs dizaines d’individus. Les dauphins à flancs blancs de l’Atlantique sont même souvent observés en compagnie d’autres espèces de dauphins et de cétacés, incluant les dauphins à nez blancs, les rorquals à bosse et les rorquals communs (Braulik 2019). Les troupeaux de dauphins à flancs blancs peuvent comprendre de 5 à 500 individus (moyenne de 40 individus) selon la localisation géographique, probablement ségrégés en fonction du sexe et de l’âge (Mirimin et al. 2010) (Cipriano 2018). 

 

Faisant partie du micro-ordre des odontocètes, ou cétacés à dents, les dauphins ont la capacité d’utiliser l’écholocation pour s’orienter et chasser. En effet, les dauphins peuvent émettre des ultrasons, soit des cliquetis et sifflements à haute fréquence, via leurs cavités sinusales et ensuite interpréter à l’aide de leur mâchoire inférieure le retour du son, ou écho, qui rebondit sur les objets de leur environnement, une peu à la manière d’un sonar. Cette fonction permet de visualiser la location exacte de leurs proies, ou encore de déterminer la taille et la forme d’un obstacle (Whitlow 2018).

DISTRIBUTION (Braulik 2019)
LONGUEUR
2,5 - 2,7 m
POIDS
180 - 230 kg
LONGÉVITÉ
22 - 27 ans
PROJET DE RECHERCHE DU CERSI

Les dauphins à flancs blancs de l'Atlantique sont peu observés dans la région de Sept-Îles. Le CERSI contribue à leur recensement afin de mieux estimer leur population de l'Atlantique Nord.

Références :

 

Kingsley, M. C. S. and Reeves, R. R. 1998. Aerial surveys of cetaceans in the Gulf of St. Lawrence in 1995 and 1996. Canadian Journal of Zoology 76: 1529-1550.

 

Braulik, G. 2019. Lagenorhynchus acutus. The IUCN Red List of Threatened Species 2019: e.T11141A50361160. https://dx.doi.org/10.2305/IUCN.UK.2019-3.RLTS.T11141A50361160.en. Downloaded on 26 July 2020.

 

Kaschner, K. 2004. Modeling and mapping resource overlap between marine mammals and fisheries on a global scale. Ph.D. Thesis. University of British Columbia.

 

Craddock et al. 2009. Food habits of Lagenorhynchus acutus off the coast of New England. Fishery bulletin. United States Fish and Wildlife Service. 107: 384–394.

 

Northeast Fisheries Science Center (U.S.) 2015. US Atlantic and Gulf of Mexico marine mammal stock assessments – 2014. NOAA Technical Memorandum NMFS-NE 231; 361 pp.

 

Mirimin, Luca & Banguera-Hinestroza, Eulalia & Dillane, Eileen & Hoelzel, Rus & Cross, Tom & Rogan, Emer 2010. Insights into Genetic Diversity, Parentage, and Group Composition of Atlantic White-Sided Dolphins (Lagenorhynchus acutus) off the West of Ireland Based on Nuclear and Mitochondrial Genetic Markers. The Journal of heredity. 102: 79-87.

 

Cipriano F. 2018. Atlantic white-sided dolphin, Lagenorhynchus acutus. Encyclopedia of Marine Mammals. 3rd Edition. M. Kovacs K, Thewissen JGM, Würsig B, editors. Academic Press. 42-44.

 

Whitlow W.L. 2018. Echolocation. Encyclopedia of Marine Mammals. 3rd Edition. M. Kovacs K, Thewissen JGM, Würsig B, editors. Academic Press. 289-299.

 

NAMMCO 2020. Atlantic White-Sided Dolphin. North Atlantic Marine Mammal Commission. https://nammco.no/topics/atlantic-white-sided-dolphin/#

Ayez un impact

Vous voulez contribuer à la conservation et le bien-être
de la faune marine du Golfe Saint-Laurent ?

  • Facebook

©2020 CERSI